Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Justice Sociale / Démocratie Directe / Nation Europe et الأمة العربية de Stéphane Parédé ستيفان بردي

Abdullahian réclame l'exercice des pressions sur les parties soutenant le terrorisme en Syrie pour les faire arrêter leur financement et leur armement

23 Janvier 2013 , Rédigé par justicesocialeetdemocratiedirecte.over-blog.com

Abdullahian réclame l'exercice des pressions sur les parties soutenant le terrorisme en Syrie pour les faire arrêter leur financement et leur armement

22 Jan 2013

 

Téhéran  /  Le vice-ministre iranien des affaires étrangères, Hussein Amir Abdullahian, a réclamé l'exercice des pressions sur les parties régionales et internationales qui soutenaient le terrorisme en Syrie pour les faire arrêter le financement et l'armement des terroristes et empêcher leur infiltration via les frontières.

Recevant l'ambassadeur de Syrie à Téhéran, Adnan Mahmoud, M. Abdullahian a affirmé la nécessit d'assurer le soutien régional et international nécessaire pour l'exécution du programme politique lancé par le président Bachar al-Assad, et de préparer le dialogue entre le gouvernement et les différentes composantes de l'opposition qui rejette la violence et croit en la solution politique pour réaliser les aspirations du peuple syrien.

Il a fait noter que les développements en Syrie et dans la région allaient dans le sens opposé à la volonté de l'Occident, des Etats-Unis et de leurs agents régionaux "qui combattaient le peuple syrien dans les divers domaines de sa vie".

De son côté, Mahmoud a exprimé la grande estime pour les positions de l'Iran à l'égard de la Syrie et son appui aux efforts de l'Etat syrien pour l'établissement de la sécurité et de la stabilité.

Il a souligné la poursuite de la coordination entre les établissements des deux pays pour développer les relations bilatérales dans tous les domaines.

Les deux parties ont mis en exergue les résultats fructueux de la récente visite du Dr Waël al-Halaqi, président du conseil des ministres, à Téhéran, affirmant que les potentialités disponibles dans les deux pays permettraient de soutenir leur fermeté face à la guerre économique déclenchée contre leurs deux peuples amis et ce en élargissant leur coopération économiques et commerciale pour répondre à leurs besoins essentiels.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article