Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Justice Sociale / Démocratie Directe / Nation Europe et الأمة العربية de Stéphane Parédé ستيفان بردي

Al-Halaqi insiste sur la participation de toutes les forces politiques et sociales au dialogue politique pour régler la crise actuelle

4 Février 2013 , Rédigé par justicesocialeetdemocratiedirecte.over-blog.com

Al-Halaqi insiste sur la participation de toutes les forces politiques et sociales au dialogue politique pour régler la crise actuelle

03 Fév 2013

 

Damas / Le président du Conseil des ministres, Dr Waël al-Halaqi, a insisté sur les rôles complémentaires de toutes les parties syriennes pour lancer les concertations et échanger les points de vu afin de matérialiser une vision commune qui constituera une base pour la conférence du dialogue national pour régler la crise en Syrie conformément au programme politique.

Lors d'une réunion du comité ministériel chargé d'exécuter le programme du dialogue politique pour le règlement de la crise en Syrie, avec le comité de la réconciliation nationale de l'Assemblée du peuple, présidé par M. Omar Oussi, Dr al-Halaqi, président du comité ministériel, a affirmé que le gouvernement œuvrait pour mettre en application le programme politique, appelant toutes les parties politiques et sociales à participer au processus du dialogue politique conformément à une vision nationale refusant l'ingérence étrangère et ayant la foi en une Syrie démocratique et de pluralité politique.

Il a parlé, dans ce sens, des démarches prises par le comité ministériel pour assurer les besoins des citoyens et alléguer leur maux, des contacts avec les déplacés dans les pays voisins pour faciliter leur retour sûr à leur pays, et des procédures pour traiter la question des personnes enlevées et pour former des sous-comités du dialogue dans les gouvernorats.

Le chef du comité de la réconciliation nationale de l'Assemblée a, de son côté, expliqué le programme du comité dans le cadre du lancement du dialogue consultatif, affirmant l'importance de la coopération entre les autorités législative et exécutive afin d'exécuter le programme politique pour le règlement de la crise en Syrie.

Les membres du comité de la réconciliation ont avancé des idées sur les mécanismes de l'amorce du dialogue national, soulignant la nécessité d'accélérer le traitement de la situation des déplacés et des personnes détenues et enlevées.

Dans une déclaration aux journalistes, le député Oussi a fait noter que le comité de la réconciliation nationale est ouvert à tout ce qui est de nature de faire réussir le programme politique pour régler la crise.

Il a souligné que le comité, ses sous-commissions dans les gouvernorats et les autres établissements nationaux, contribueraient au règlement de la question des personnes enlevées ou portées disparue, et de celle des détenues dont les mains n'étaient pas entachées du sang des Syriens dans les derniers événements en Syrie.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article