Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Justice Sociale / Démocratie Directe / Nation Europe et الأمة العربية de Stéphane Parédé ستيفان بردي

Bogdanov affirme la constance de la position russe soutenant le dialogue entre toutes les parties syriennes pour sortir de la crise

20 Janvier 2013 , Rédigé par justicesocialeetdemocratiedirecte.over-blog.com

Bogdanov affirme la constance de la position russe soutenant le dialogue entre toutes les parties syriennes pour sortir de la crise

18 Jan 2013

 

 Moscou/ M. Mikhaïl Bogdanov, émissaire spécial du président russe au Moyen-Orient, a réitéré la position de principe de la Russie pour le règlement de la crise en Syrie à travers le dialogue et sur la base des principes du communiqué de Genève.

Lors d'une rencontre avec une délégation de l'Assemblée du peuple syrienne, présidé le député Fayez al- Sayegh, M.Bogdanov a évoqué les efforts russes pour résoudre la crise en Syrie, notamment ses efforts pour unifier les positions internationales dans ce sens.

M. Bogdanov s'en est pris aux médias, arabes et occidentaux, qui déforment les faits et même la position de la Russie à l'égard de la Syrie.

M. Bogdanov a, d'autre part, affirmé la nécessité de renforcer les relations entre les deux pays, évoquant dans ce sens les contacts permanents entre les ministères des affaires étrangères des deux pays et l'actuelle visite de la délégation parlementaire syrienne qui s'inscrit, a-t-il affirmé, dans le cadre de la consolidation des relations parlementaires et populaires bilatérales.

20130119-123715.jpg

M. al-Sayegh, de son côté, a mis l'accent sur le rôle constructif de la Russie à l'égard de la situation en Syrie, assurant que ce qui ce passe en Syrie n'est point une guerre confessionnelle ou civile. Il s'agit d'une guerre déclarée contre la Syrie.

Notons que le ministère russe des affaires étrangères avait indiqué, dans un communiqué publié sur les entretiens de la délégation syrienne avec M. Bogdanov, que les deux parties avaient échangé les opinions sur nombre de questions dont en tête la situation en Syrie et l'accentuation des contacts syro-russes.

Le communiqué a fait noter que les deux parties avaient affiché une position commune sur la nécessité d'arrêter la violence et d'agir pour surmonter la crise par les moyens politiques.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article