Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Justice Sociale / Démocratie Directe / Nation Europe et الأمة العربية de Stéphane Parédé ستيفان بردي

Borujardi : Le dialogue est la seule voie pour régler la crise en Syrie

24 Décembre 2012 , Rédigé par justicesocialeetdemocratiedirecte.over-blog.com

Borujardi : Le dialogue est la seule voie pour régler la crise en Syrie

23 Déc 2012

 

Téhéran / Le président de la commission de la sécurité nationale et de la politique étrangère au sein du Conseil de la Choura (consultatif), Alaeddine Borujardi, a affirmé que le dialogue entre les différentes parties en Syrie est la seule voie pour régler la crise dans ce pays. Lors d'une rencontre avec l'ancien ministre irakien du pétrole, Ibrahim Bahrelouloum, à Téhéran, Borujardi s'est félicité des relations entre les deux, indiquant que les racines historiques, culturelles et religieuses entre les peuples des deux pays constituent une plateforme propice pour développer ces relations dans tous les problèmes. Bahrelouloum a estimé qu'il était indispensable de ne plus laisser la crise s'étendre au pays du voisinage.

Mehmanparast: Ne pas permettre aux Etats-Unis et aux Occidentaux de s'ingérer dans les affaires régionales

Téhéran  /  Le porte-parole du ministère iranien des affaires étrangères Ramin Mehmanparast a affirmé la nécessité de ne pas permettre aux Etats-Unis et aux pays occidentaux de s'ingérer dans les affaires régionales.

Dans une déclaration faite aux journalistes dans la ville d'Erzurum, il a averti de toute éventuelle intervention des forces occidentaux en Syrie, précisant qu'en ce cas la crise ne se limiterait pas à ce pays.

"Ceux qui veulent dire que l'intervention en Syrie aboutira à une 3ème guerre mondiale veulent attirer l'attention d'autrui sur circonstances délicates que traversent la région et le danger de l'extension des batailles vers autres pays", a souligné Mehmanparast.

Il a insisté, à cet effet, sur le soutien occidental aux groupes terroristes armés en Syrie, affirmant que l'intervention militaire n'est pas un bon choix pour régler la crise. 

Il a souligné, à cet effet, que les pays occidentaux et les gangs terroristes armés s'opposent à l'organisation des élections libres en Syrie car ils connaissent qu'ils ne vont pas obtenir le soutien de la majorité du peuple syrien.

Il s'est étonné enfin des allégations propagées par les Etats-Unis pour justifier leur position et leur intervention en Syrie, se demandant comment les Etats-Unis se sont transformé en des souteneurs des droits des peuples alors que ce sont eux qui avaient soutenus des régimes autoritaires tels que celui qui existait en Iran avant la révolution iranienne?

Fayrouz Abadi: Washington doit changer sa position soutenant les terroristes en Syrie

Le chef d'Etat-major des forces armées iraniennes, le général Hassan Fayrouz Abadi, a affirmé que les Etats-Unis devraient changer leur position irréfléchie d'appui aux terroristes d'al-Qaïda en Syrie, affirmant que les rapports qui parvenaient au président Obama sur les développements en Syrie sont faux.

"Le peuple syrien, dans sa majorité, veut la sécurité et la stabilité, les forces armée syrienne jouissent de capacités supérieures, et l'Etat syrien contrôle la situation sur la scène syrienne", a-t-il assuré, estimant opportune que les Etats-Unis rectifient leur position prise à la hâte et à cesser d'apporter leur appui aux terroristes.

Il a estimé que les terroristes d'al-Qaïda en Syrie sont plus faibles que ne les présentent les médias et que ceux-ci faiasient surface de temps en temps de par des actes terrifiantes qu'ils commettaient contre les citoyens non-armés (tueries, mutilation, explosions…).

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article