Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Justice Sociale / Démocratie Directe / Nation Europe et الأمة العربية de Stéphane Parédé ستيفان بردي

L'Assemblée du peuple : La tentative de deux gouvernements britannique et français de légaliser l'armement des terroristes en Syrie est une violation de la loi internationale

17 Mars 2013 , Rédigé par justicesocialeetdemocratiedirecte.over-blog.com

L'Assemblée du peuple : La tentative de deux gouvernements britannique et français de légaliser l'armement des terroristes en Syrie est une violation de la loi internationale

16 Mar 2013

 

Damas  /  L'Assemblée du peuple a adressé trois messages identiques aux présidents du Parlement européen, de l'Assemblée nationale française, et de la Cambre commune britannique, dans lesquels il a condamné la tentative de deux gouvernements britannique et français de légaliser l'armement des groupes terroristes armés et des "djihadistes takfiristes" en Syrie, en annulant la décision de l'embargo sur l'envoi d'armes européennes à ces groupes.

L'Assemblée du peuple a indiqué que la tentative directe de deux gouvernements britannique et français d'armer ces mercenaires est une violation flagrante de la charte des Nations Unies, du statut de l'Union européenne, de la loi internationale et des résolutions du Conseil de sécurité qui interdisent l'appui au terrorisme et demandent à tous les pays de lutter contre celui-ci.

L'Assemblée du peuple a appelé les présidents du Parlement européen, de l'Assemblée nationale française et de la Chambre commune britannique à visiter la Syrie pour y prendre connaissance de la véritable situation et rencontrer nombre de "djihadistes takfiristes" étrangers arrêtés par les autorités syriennes après qu'ils aient subi des instructions dans les pays voisins et se soient rendus en Syrie en coordination avec le gouvernement turc pour établir un califat islamique compatible avec leur idéologie takfiriste.

L'Assemblée du peuple a fait savoir que certains de ces mercenaires sont liés directement à la société européenne. "Ceci a été corroboré par les déclarations des responsables européens, dont celles du ministre français des AE, Laurent Fabius, sur la présence de plus de 100 Français qui combattent en Syrie, du ministre britannique des Finances sur la présence d'environ 80 combattants britanniques en Syrie et du ministre allemand de l'intérieur sur l'arrestation de trois réseaux "djihadistes" liés aux djihadistes en Syrie", a ajouté l'Assemblée.

"Ce qu'affronte actuellement la Syrie fait partie du terrorisme international dont l'Europe et les Etats-Unis faisaient l'objet pendant des années, en particulier après les événements de 11 septembre en 2001", a indiqué l'Assemblée, soulignant que la gravité de la tentative de deux gouvernements français et britannique est due à leur appui aux groupes "djihadistes takfiristes" appartenant à al-Qaïda en allant derrière le fonds qatari et saoudien et le désir turc d'établir un califat sur les frontières de l'Europe.

L'Assemblée a estimé que le gouvernement turc œuvre en coordination avec le Qatar et l'Arabie Saoudite pour faciliter, dès le début de la crise en Syrie en 2011, l'accès de ces "djihadistes et takfiristes" en Syrie pour "al-Djihad" contre l'Etat et ses citoyens quelles que soient leurs appartenances politiques, religieuses et ethniques.

L'Assemblée du peuple a appelé au nom des citoyens syriens " nos frères dans l'humanité" à ne pas autoriser certains gouvernements européens à prendre une décision attisant la crise en Syrie et portant atteinte à l'humanité et au dernier pays laïc dans la région, la Syrie.

L'Assemblée a aussi appelé à la formation d'une délégation parlementaire européenne pour visiter la Syrie et y rencontrer nombre de "Djihadistes" étrangers arrêtés en Syrie pour s'informer de l'ampleur de la gravité des effets la tentative de deux gouvernements français et britannique sur le peuple arabe syrien et l'avenir du peuple européen.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article