Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Justice Sociale / Démocratie Directe / Nation Europe et الأمة العربية de Stéphane Parédé ستيفان بردي

L'Assemblée du peuple renvoie pour examen le projet de la loi budgétaire de l'Etat 2013 à la commission du budget et des comptes

11 Novembre 2012 , Rédigé par justicesocialeetdemocratiedirecte.over-blog.com

L'Assemblée du peuple renvoie pour examen le projet de la loi budgétaire de l'Etat 2013 à la commission du budget et des comptes

08 Nov 2012

 

Damas  /  Lors d'une séance tenue aujourd'hui, l'Assemblée du peuple a renvoyé le projet de loi du budget général de l'Etat pour l'exercice 2013 à la commission du budget et des comptes pour examen.

Les interventions des députés lors de l'examen de la Déclaration ministérielle sur le projet du budget ont affirmé que la conjoncture exceptionnelle en Syrie exige une prestation gouvernementale exceptionnelle pour faire face à la crise et à ses répercussions et l'adoption d'une politique financière et sociale consolidant la fermeté nationale.

Ils ont souligné la nécessité de créer un centre d'études groupant des experts et des spécialistes en politique et en économie qui travaillerait sur l'établissement des bases de données aidant à la préparation du budget.

Les députés intervenus ont insisté aussi sur la lutte contre la corruption et l'interpellation des corrompu, et sur l'augmentation des crédits affectés aux gouvernorats et région affectés.

Certain s'étaient arrêtés sur la réduction des chiffres du budget par rapport à ceux de l'année dernière du fait de la hausse de cours de change, invitant le gouvernement à prendre les mesures pour le règler.

Répondant aux questions des membres de l'Assemblée du peuple, le ministre des finances, Mohammad Jleilati a indiqué que le rapport du budget général de l'Etat pour l'exercice 2013 a été élaboré sur des données réelles et de la situation actuelle en Syrie.

Il a estimé que l'accélération de la libéralisation du commerce extérieur et l'abaissement des taxes douanières étaient une grande erreur et avaient eu des retombées négatives sur l'économie nationale.

M. Jleilati a fait savoir que les taux de crédits consacrés à chaque gouvernorat dans le budget général de l'Etat pour l'an 2013 seront examinés par la commission du budget et des comptes de l'Assemblée.

M. Jleilati a souligné que la reconstruction et la réhabilitation des infrastructures en Syrie ont besoins d'un budget d'investissement dont les crédits seront contractés de l'extérieur, soulignant que les 30 milliards introduits au budget sous l'article de la reconstruction seraient uniquement consacrés aux travaux de réparation et de réhabilitation primordiales, "car les sommes estimées à cette fin sont de 2000 milliards L.S.", a-t-il précisé. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article