Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Justice Sociale / Démocratie Directe / Nation Europe et الأمة العربية de Stéphane Parédé ستيفان بردي

LA JEUNESSE UNIE D'EUROPE de Vladivostok à Reykjavik ! / Stéphane Parédé, Directeur Européen du PCN-Jeunesse

17 Janvier 2013 , Rédigé par justicesocialeetdemocratiedirecte.over-blog.com

 

Communiqué de Presse du PCN-J

Organisation de Jeunesse du PCN

- 19 mai 2011 -

 

LE REVEIL DE LA JEUNESSE EUROPEENNE :

LE PCN-J EN SOUTIEN DE LA JEUNESSE ESPAGNOLE ET EUROPEENNE EN LUTTE !

 

par Stéphane Parédé

 

Pour un droit à un avenir !

 

La jeunesse contre l’état corrompu,

Contre le régime des oligarques !

 


15557 101004483260988 100000543109285 26338 1172317 n

 

Depuis le 15 mai, les jeunes espagnols protestent contre le système sclérosé de l'establisment.

La pseudo « démocratie parlementaire » nous prive d'avenir, spolie nos droits humains avec la complicité de ses maîtres financiers, spéculateurs économiques qui tuent l'économie industrielle.

En tant qu'étudiants, diplômés universitaires, nous exigeons un avenir qui soit nôtre et nous ne nous laisserons pas dicter nos pensées par les mêmes ploutocrates qui ruinent notre Patrie européenne par leur petite politique chauvine et par leur laisser-faire face à la finance spéculative !

Mettons fin au règne de ces politiciens professionnels délégitimés par le peuple d'Europe.

 

ETUDIANTS, DIPLOMES, OUVRIERS, PAYSANS : NOUS PENSONS PAR NOUS-MEME :

LA JEUNESSE DU TRAVAIL CONTRE LA FAUSSE DEMOCRATIE PARLEMENTAIRE !

 

Fait historique majeur et Front Commun :

Si aujourd'hui comme hier, le Capital affronte le Travail, l’on constate un retour en force inédit de la lutte des classes. Celle-ci connait aujourd’hui un développement ou plutôt un élargissement de la base contestataire. Cette fois-ci la petite bourgeoisie, petits patrons et autres producteurs indépendants, les classes moyennes, subit de plein fouet le délire de ces spéculateurs et ce au même titre que la classe ouvrière. La paupérisation croissantes des classes sociales démontre que loin des statistiques des mediamensonges, nous sommes bien dans une crise grave du capitalisme.

 

Mais la jeunesse d’Europe et plus particulièrement celle d’Espagne se montre créative dans la lutte qu’elle a entamée depuis plusieurs jours.

 

LE SYSTEME D'AUTOGESTION DE RETOUR :

 

Un véritable village autogéré est apparu en moins de cinq jours au cœur de Madrid. La place historique de la Puerta del Sol compte maintenant sur ses propres cantines gratuites, son stand d'information juridique, son infirmerie… Et même depuis peu sur une garderie où l'on réclame des dons de jouets. En tout, 17 points sont listés sur la carte distribuée par les organisateurs, et qui évolue à mesure que les nouveaux mètres de bâche sont tendus pour fournir un peu d'ombre et protéger de la pluie.

 

Les Jeunes Espagnols dénoncent la crise, le chômage et les mesures d'austérité adoptées par l'exécutif socialiste en mai 2010.

Selon la police, la Puerta del Sol peut contenir jusqu'à 9.000 personnes. A Barcelone, plus de 500 campeurs ont passé la nuit sur la Plaza Catalunya ainsi que dans de nombreuses autres villes espagnoles. Le mouvement espagnol est relayé par la jeunesse européenne et des rassemblements avaient été convoqués jeudi à Paris, Londres, Budapest…

 

« LE CRI DU PEUPLE EUROPEEN »

 

Le mouvement s'organise et prend de l'ampleur, nous devons être par tous les moyens aux côtés de la jeunesse espagnole, partie intégrante de la jeunesse combattante de notre patrie européenne. De nouveaux soutiens de tous âges et origines sociales rejoignent le mouvement comme le prouve le témoignage de deux avocats de 28 et 50 ans venus rejoindre le stand juridique. « Nous sommes venus offrir nos services au cas où il y aurait des détentions à cause de l'interdiction de manifester », explique Manuel, jeune avocat.

 

LA FAUSSE ALTERNATIVE DE LA « GAUCHE DU SYSTEME »

 

Carlota, 54 ans : « J'ai entendu des organisateurs à la télévision hier, je voulais les encourager », explique cette ancienne électrice du PSOE affirmant se sentir « trahie » par son parti. « Je n'avais pas pu rester jusqu'à maintenant à cause de mon travail. Mais ce soir je passerai la nuit ici avec mon compagnon. »

Des élections sont prévues dimanche dans 13 régions et plus de 8.000 municipalités.

 

Nous, Jeunes Communautaristes Européens, n'attendons plus rien du parlementarisme bourgeois qui démontre en tant de crise et sans fards son caractère de démocratie fictive, d’escroquerie démocratique et de paravent du pouvoir d’une bourgeoisie déconnectée des réalités de la grande masse du Peuple, ouvrier, employés, artisans et petits patrons…

 

Notre Europe est celle de la Démocratie Directe !

Celle de la Grande Europe Unitaire, Démocratique et Sociale !

L'Europe du Travail contre les petits chauvinismes de la fausse Europe aux mains des corrompus et des voleurs !

 

« Toma la plaza », « Prends la place »

 

Ni droite ni gauche : EUROPE UNITAIRE ET COMMUNAUTAIRE !

Hors des partis sclérosés du Système, pour la Révolution européenne !

Comme l'a dit José Ortega y Gasset : « Se revendiquer homme de droite ou homme de gauche ne sont jamais que deux des innombrables façons qui s'offrent à l'homme d'être un imbécile. »

 

C'est dans la lutte de classe élargie à tous les producteurs contre le Capital usurier et parasitaire qu'il nous faut nous engager !

 

La Jeunesse Espagnole est aujourd’hui à l’avant-garde du mouvement social en Europe,

rejointe par d’autres étudiants Européens.

Le PCN-J se joint à tous les camarades d'Espagne et d'Europe !

Pour la Justice, le Droit !

Contre la corruption, Pour le pouvoir du peuple !

Contre les salaires de misère !

Pour vivre dignement de son travail !

Contre l’Oligarchie, ses privilégiés et ses prébendes !

 

Aujourd’hui l'Espagne, demain l’Europe !

Tous ensemble, nous abattrons le Système

LA JEUNESSE UNIE D'EUROPE de Vladivostok à Reykjavik !

 

HASTA LA VICTORIA SIEMPRE !

 

Stéphane Parédé,

Directeur européen du PCN-Jeunesse.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article