Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Justice Sociale / Démocratie Directe / Nation Europe et الأمة العربية de Stéphane Parédé ستيفان بردي

La rencontre de la réconciliation nationale à Lattaquié appelle au rejet de la violence et du terrorisme

22 Avril 2013 , Rédigé par justicesocialeetdemocratiedirecte.over-blog.com

La rencontre de la réconciliation nationale à Lattaquié appelle au rejet de la violence et du terrorisme

21 Avr 2013

Lattaquié /  Les participants à la rencontre, organisée par le comité populaire de la réconciliation nationale à Lattaquié, ont appelé au rejet de la violence et du terrorisme et à la sensibilisation sur l'affrontement du terrorisme médiatique et psychologique.


Ils ont appelé aussi les hommes de religion à jouer un rôle dans le traitement des séquelles des derniers événements, notamment sur les enfants et à affronter les idées destructives que certaines forces extrémistes cherchent à propager.


Le gouverneur de Lattaquié Souleyman al-Nasser a mis l'accent sur le rôle des associations et des organisations civiles dans le traitement des questions intéressant les citoyens notamment dans les zones chaudes.


Pour sa part, le mufti de Lattaquié, cheikh Zakaraya Selwayeh, a qualifié de "terroriste" chacun qui porte l'arme face au peuple syrien.


Cheikh Saleh al-Nohaïmi, chef du comité, a, de son côté, souligné que le comité œuvre pour que chaque syrien traite avec son frère sur la base du patriotisme et de l'appartenance à la patrie.


Quant au président du comité populaire à Lattaquié, il a appelé à l'action sérieuse pour mettre fin à la crise que connaît la Syrie, à rétablir la sécurité e la stabilité dans le pays et à régulariser la situation des personnes enlevées et arrêtées.


Notons que le comité populaire pour la réconciliation nationale est un comité national qui a pour but de réaliser la convergence nationale entre tous les fils de la société syrienne et à indemniser ceux qui ont été affectés par la crise actuelle.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article