Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Justice Sociale / Démocratie Directe / Nation Europe et الأمة العربية de Stéphane Parédé ستيفان بردي

Lavrov souligne la nécessité de ne pas mettre des conditions préalables pour résoudre la crise en Syrie

17 Février 2013 , Rédigé par justicesocialeetdemocratiedirecte.over-blog.com

Lavrov souligne la nécessité de ne pas mettre des conditions préalables pour résoudre la crise en Syrie

15 Fév 2013

 

Moscou  /  Le ministre russe des affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a souligné la nécessité de ne pas mettre des conditions préalables pour le règlement de la crise en Syrie.

Dans une déclaration donnée aujourd'hui, Lavrov a affirmé l'importance de mettre fin aux combats en Syrie.

En outre, Lavrov a mis en garde contre les mesures que le Conseil de sécurité peut prendre à l'égard de la Syrie pour y intervenir.

Lavrov a fait noter que l'opposition syrienne n'est pas unifiée et agit contre le gouvernement syrien.

Il a précisé que cette opposition n'avait pas matérialisé "un plan politique constructif" pour régler la crise en Syrie. "L'opposition n'a proposé, jusqu'à présent, aucun plan politique. Ses représentants ne savent pas comment ils voyaient ou imaginaient l'avenir de la Syrie. Ils ne parlaient que du départ du président", s'est-il exclamé.

Il a aussi indiqué que les pays occidentaux et les pays du Golfe avaient déployé d'unifier l'opposition et formé la coalition de Doha, mais, et en dépit de tout, l'idéologie politique de l'opposition est restée non-constructive.

Il a souligné la nécessité de protéger les droits du peuple syrien, de toutes ses catégories, avant de parler de personnalités et de structure de la direction syrienne.

Sur un autre plan, le chef de la diplomatie ruse a affirmé que il n' y pas de conseillers militaires russe en Syrie ou ailleurs. "La Russie n'envoie pas de conseillers en Syrie ou ailleurs comme le fait probablement certains pays, en particulier les Etats-Unis, qui annoncaient ouvertement la présence des entraîneurs américains sur les frontières turco-syriennes qui travaillent avec l'opposition syrienne", a-t-il précisé.

Il a aussi souligné que son pays ne dispose pas de militaires en Syrie à l'exception de dizaines de techniciens qui se trouvent à Tartous où il y a une installation russe de réparation et d'approvisionnement des navires russes.

Bogdanov discute avec Haddad les relations russo-syriennes et la situation en Syrie

Le représentant spécial du président russe pour le Moyen-Orient, vice ministre des affaires étrangères, M. Mikhaël Bogdanov, a discuté avec l'ambassadeur de Syrie en Russie fédérale, M. Riyad Haddad, de la situation en Syrie et dans son entourage.

L'administration de l'information et de la presse près le ministère russe des affaires étrangères a affirmé que les deux côtés avaient discuté, aussi, nombre de questions importantes relatives aux relations russo-syriennes, ainsi que les nouvelles concertations possibles dans le contexte des efforts déployés pour un règlement politique rapide de la crise en Syrie.

Mechkov : L'accumulation des armes dans la région y attisera la tension

Alexeï Mechkov, vice-ministre russe des affaires étrangères, a affirmé que l'accumulation des armes dans la région y attisera la tension et n'y réalisera point la sécurité.

Dans une déclaration donnée aujourd'hui, Mechkov a fait savoir que la direction de l'Otan avait affirmé à la Russie que le déploiement des missiles "Patriot" ne vise pas à intervenir militairement en Syrie et qu'il est impossible de les utiliser pour imposer des zones d'exclusion aérienne.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article