Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Justice Sociale / Démocratie Directe / Nation Europe et الأمة العربية de Stéphane Parédé ستيفان بردي

Les communautés de Syrie à l'étranger réitèrent leur soutien à la mère patrie

6 Mars 2013 , Rédigé par justicesocialeetdemocratiedirecte.over-blog.com

Les communautés de Syrie à l'étranger réitèrent leur soutien à la mère patrie

03 Mar 2013

 

Capitales / Les fils de la communauté de Syrie à Moscou ont exprimé lors d'un sit-in de solidarité organisé par l'Union nationale des étudiants syriens, leur dénonciation de l'agression internationale déclenchée contre la mère patrie et des actes terroristes commis par les groupes terroristes.

Lors du sit-in auquel ont pris part des membres de la Ligue des pays indépendants et des citoyens russes, les participants ont condamné les médias tendancieux qui désinforment la réalité des événements en Syrie et diffusent des nouvelles mensongères dans ce sens pour déstabiliser le pays et semer la sédition entre les fils de la patrie.

20130303-182042.jpg

Ils ont imputé aux Etats-Unis, aux pays occidentaux, à la Turquie, au Qatar et à l'Arabie Saoudite la responsabilité de l'entrave du dialogue national inter-syrien et de la poursuite de l'effusion du sang syrien.

Dans un communiqué publié dans cet effet, la branche de l'union nationale des étudiants syriens a affirmé son soutien et sa solidarité avec le peuple syrien et sa direction, exprimant la confiance en la capacité de la Syrie de réaliser la victoire et de sortir de la crise, et du peuple syrien d'écraser les projets sionistes impérialistes.

De son côté, la Ligue de la communauté arabo- syrienne en Russie et dans les pays indépendants a exprimé, dans un communiqué similaire, sa fierté en la direction syrienne et sa confiance en sa victoire proche sur la conspiration tramée par les forces du mal et de l'impérialisme international.

Nombre de citoyens russes ont affirmé de leurs côtés qu'ils avaient participé au sit-in pour exprimer leur soutien à l'armée syrienne qui défend la patrie contre l'agression contenue déclenchée contre la Syrie.

Lors d'un colloque organisé par l'Union des étudiants syriens à Paris Corfez: Ce qui se passe en Syrie n'a rien à voir avec les révolutions

L'Union nationale des étudiants de Syrie, branche de France, et les Syriens résidant en France ont organisé au centre culturel syrien à Paris un colloque sur la question syrienne, auquel ont participé des membres de la mission diplomatique syrienne, des fils de la communauté syrienne, et nombre de professeurs d'université français et des journalistes français indépendants.

Prenant part à ce colloque, le général français à la retraite, expert stratégique spécialisé aux affaires du terrorisme et de la géopolitique internationale, Alain Corfez, a tenu à souligner que ce qui se passe en Syrie n'a rien à voir avec les révolutions. "Il s'agit d'une immixtion flagrante dans les affaires intérieures d'un Etat souverain et d'une grande conspiration dont les outils sont des terroristes venus de 29 pays et entrés en Syrie avec l'aide de la Turquie et sur financement qatari-saoudien", a-t-il souligné.

Le général Corfez a affirmé que la direction syrienne travaillait consciencieusement pour faire de la Syrie un pays forte et moderne, mais que l'Occident lui avait toujours mis les bâtons dans les roues, révélant que nombre d'institutions françaises lui avaient demandé son avis sur la crise en Syrie mais que les chaînes de télévision "suivant un certain lobby" s'étaient abstenues de le retransmettre.

De son côté le professeur Bruno Drweski a affirmé que la guerre déclarée à la Syrie est due à sa position stratégique et à son appui à la résistance palestinienne, et au fait qu'elle est le dernier pays arabe ayant encore une politique indépendante de l'Occident, conservant sa souveraineté, jouissant de l'autosuffisance et surtout non endettée.

Drweski a attribué la solidité de l'Etat syrien à la cohérence de sa base populaire qui se tenait ferme derrière sa direction et son armée qui a démontré durant deux années de crise qu'elle est l'armée de la patrie.

Pour Drweski, la Syrie sortira de la crise plus forte et plus solide.

L'Union nationale des Etudiants syriens branche de l'Inde organise un séminaire de solidarité avec le peuple syrien

L'Union nationale des Etudiants syriens branche de l'Inde a organisé un séminaire de solidarité avec la Syrie et sa direction auquel ont participé des personnalités indiennes et des représentants de partis et d'organisations indiens.

Les participants au séminaire ont passé en revue la réalité de la guerre universelle déclenchée contre le peuple syrien.

Dans un communiqué, l'Union nationale des étudiants syriens en Inde ont exprimé leur appui à la Syrie et à sa direction, tout en rendant hommage à l'armée syrienne pour ses sacrifices consentis en vue de protéger la patrie et les citoyens pour rétablir la sécurité en Syrie.

L'Union a appelé le peuple syrien à se tenir un seul rang face aux agressions flagrantes contre les terroristes.

L'Union a exprimé sa confiance que le peuple syrien va dissuader toute forme de conspiration et d'agression contre la Syrie et que la victoire viendra grâce aux soldats intrépides et à la direction sage.

L'ambassadeur de Syrie en Inde M. Ryad Abbas a prononcé une allocution de circonstance dans laquelle il a abordé la guerre universelle à laquelle fait face la Syrie pour renverser l'Etat qui se tient face à l'hégémonie sioniste américaine, affirmant que la Syrie sortira de la crise plus ferme grâce à la cohésion des fils du peuple syrien.

Les participants indiens ont affirmé leur solidarité avec la Syrie et leur foi en le fait que la seule solution de la crise est le règlement pacifique loin de tout diktat extérieur ou intervention militaire.

Les étudiants et la communauté syrienne en Slovaquie organisent un sit-in de solidarité avec la Syrie

Bratislava /L'union nationale des étudiants syriens en Slovaquie a organisé au centre de la capitale, Bratislava, un sit-in de solidarité avec la Syrie.

Chandelles allumées aux mains, les participants, des étudiants arabes et slovaques et des fils de la communauté syrienne en Slovaquie, ont proclamé leur soutien à la Syrie dans sa bataille contre le terrorisme.

Les participants ont exprimé leur profonde tristesse pour les innocents tombés martyrs et salué les efforts déployés par l'armée arabe syrienne pour rétablir la sécurité et la stabilité en Syrie.

Dans un communiqué publié à cet effet, dont une copie est parvenue à SANA, les participants au sit-in ont condamné le mutisme international devant les crimes odieux commis par les groupes terroristes armés: tuerie, destruction de l'infrastructure et vol et pillage des biens publics et privés, en rejetant la responsabilité aux pays qui soutenaient et finançaient ces groupes.

Dans le communiqué, ils ont affirmé leur soutien au programme politique pour résoudre la crise en Syrie et au dialogue national et condamné l'offensif des médias régionaux ou occidentaux qui déformaient les faits pour provoquer la sédition dans le pays.

Les étudiants syriens à Cuba et en Slovaquie condamnent les actes terroristes et les crimes des groupes terroristes

Les étudiants syriens à Cuba et en Slovaquie ont condamné les actes terroristes et les crimes de tuerie, de sabotage des infrastructures et de pillage, commis par les groupes terroristes en Syrie.

Dans deux sit-in de solidarité avec la mère-patrie, organisé à La Havane et à Bratislava, les étudiants syriens ont dénoncé la plupart des médias qui diffusent de fausses nouvelles pour déstabiliser la Syrie et y semer la sédition.

Les étudiants ont affirmé aussi leur soutien à la Syrie face à la bataille qu'elle mène contre le terrorisme.

Ils ont exprimé leur soutien au programme politique lancé par le présidant Bachar al-Assad, qui constitue une issue réelle de la crise actuelle en Syrie, soulignant les efforts déployés par le gouvernement syrien pour l'exécuter.

De même, les étudiants ont rendu hommage aux martyrs de la partie, civiles et militaires, souhaitant le rétablissement de la sécurité et la stabilité dans tout le pays.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article