Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Justice Sociale / Démocratie Directe / Nation Europe et الأمة العربية de Stéphane Parédé ستيفان بردي

Les factions palestiniennes en Syrie réitèrent leur solidarité avec les détenus dans les geôles de l'occupant israélien

17 Mars 2013 , Rédigé par justicesocialeetdemocratiedirecte.over-blog.com

Les factions palestiniennes en Syrie réitèrent leur solidarité avec les détenus dans les geôles de l'occupant israélien

14 Mar 2013

Damas  /  Les factions, les organisations juvéniles et les Unions populaires palestiniennes ont réitéré leur solidarité avec les détenus dans les geôles de l'occupant israélien.

Lors de la rencontre de solidarité organisée aujourd'hui au siège du Conseil national palestinien, les participants ont appelé à intenter des procès contre les dirigeants de l'ennemi sioniste et de les juger en tant que criminels de guerre en raison de leur violation de la loi internationale et des Conventions de Genève.

Ils ont convenu d'organiser une marche populaire au camp d'al-Yarmouk pour réclamer la sortie des groupes terroristes armés du camp et confirmer la position nationale palestinienne appuyant la Syrie face au complot tramé contre elle.

De son côté, le secrétaire général du Front de la lutte populaire palestinienne, le secrétaire de l'alliance des forces palestiniennes, Khaled Abdel Majid, a souligné la nécessité de ne pas lier la cause des détenus aux négociations, affirmant que les forces et les factions palestiniennes doivent jouer leur rôle dans la libération de ces détenus.

Pour sa part, Tahssine al-Halabi, chef de la Ligue des détenus libérés et des prisonniers palestiniens, a indiqué que certains pays arabes, dont l'Egypte, qui avaient soutenu la transaction de la relâche du soldat israélien, Gilad Shalit, n'ont pas réagi vis-à-vis de la détention à nouveau par les forces de l'entité sioniste de plusieurs prisonniers palestiniens libérés pendant ladite transaction.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article