Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Justice Sociale / Démocratie Directe / Nation Europe et الأمة العربية de Stéphane Parédé ستيفان بردي

Mansour : L'agression israélienne non seulement une atteinte aux droits palestiniens mais aussi mépris des Arabes

18 Novembre 2012 , Rédigé par justicesocialeetdemocratiedirecte.over-blog.com

Mansour : L'agression israélienne non seulement une atteinte aux droits palestiniens mais aussi mépris des Arabes

17 Nov 2012

 

Le Caire  /  Le ministre libanais des AE et des expatriés, Adnan Mansour, a estimé que l'agression israélienne persistante contre la bande de Gaza ne constitue pas uniquement une violation flagrante du droit du peuple palestinien mais un mépris de la nation arabe et de ses peuples.

Dans une allocution prononcée lors de la réunion extraordinaire des ministres arabes des AE tenue au Caire aujourd'hui pour examiner l'escalade israélienne à Gaza, Mansour a indiqué que le peuple palestinien n'a pas besoin de condamnations ni de déclarations, mais d'une position courageuse compatible avec sa résistante, ses sacrifices, sa dignité, ses valeurs, son existence et son histoire.

Mansour a appelé les pays qui nouent des relations avec Israël à prendre des démarches au niveau diplomatique, notamment le retrait de leurs ambassadeurs, la rupture des relations diplomatiques et l'annulation des accords conclus avec lui.

En outre, Mansour, a affirmé qu'il est temps que les Arabes prennent une position unifiée, forte et courageuse face à l'ennemi israélien pour ne plus lui permettre de poursuivre ses agressions qu'il commettait depuis 64 ans.

"Le monde arabe en avait assez des résolutions, des recommandations, des déclarations et des condamnations; Il nous faut prendre des décisions effectives qui contraignent Israël à arrêter ses agressions et à respecter les résolutions internationales sur la Palestine et le peuple palestinien", a-t-il dit dans une déclaration faite avant de se rendre au Caire pour présider la réunion extraordinaire des ministres arabes des AE pour l'examen de l'agression israélienne contre Gaza.

"Nous devons aujourd'hui prendre une position digne envers la nation arabe et du peuple palestinien. Il ne nous faut pas se contenter de prendre des des décisions qu'on oublierait ensuite. Nous avons besoins d'action qui s'applique et dissuade l'ennemi", a-t-il précisé. 

Le ministre soudanais des AE, Ali Ahmed Kerti, a indiqué que l'agression israélienne perfide constitue un acte de gangstérisme envers la nation arabe, l'occupant avait mené 4 agressions contre le Soudain et aujourd'hui contre Gaza, tout en bafouant notre sécurité nationale zen l'air.

"La poursuite de la Ligue arabe dans son option de chercher des opportunités et des occasions de paix perdues met en péril les droits arabes et affaiblit le sentiment national, en courant toujours derrière l'illusion d'une paix superficielle avec l'ennemi sioniste", a-t-il ajouté.

Pour sa part, l'ambassadeur Nour-Eddine Awad, secrétaire général du ministère algérien des AE, a affirmé que l'agression israélienne continue contre la bande de Gaza est un acte odieux et barbare qui vise les civils et viole les droits et els chartes internationales ainsi que les règles des droits de l'homme.

"L'Algérie qui a fermement condamné cette agression invite la communauté internationale et le Conseil de sécurité à assumer leur responsabilités pour mettre immédiatement un terme à cette agression et à lever le blocus injuste imposé à la bande de Gaza depuis des années", a-t-il ajouté.

Il a aussi pressé les palestiniens à faire tout leur possible pour réaliser la réconciliation nationale pour mieux affronter l'occupation et l'agression.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article