Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Justice Sociale / Démocratie Directe / Nation Europe et الأمة العربية de Stéphane Parédé ستيفان بردي

Mayyaleh : La Banque Centrale s'engage au financement de tous les besoins commerciaux et non-commerciaux

18 Novembre 2012 , Rédigé par justicesocialeetdemocratiedirecte.over-blog.com

Mayyaleh : La Banque Centrale s'engage au financement de tous les besoins commerciaux et non-commerciaux

14 Nov 2012

 

Damas  /  Le gouverneur de la Banque Centrale de Syrie, (BCS) Adib Mayyaleh, a affirmé que la Banque poursuit son intervention sur le marché et s'engage au financement de tous les besoins commerciaux et non-commerciaux via les banques et les bureaux de changes.

Dans une déclaration à l'agence SANA, Mayyaleh a affirmé que les nouvelles véhiculées par les médias partenaires dans l'effusion du sang du peuple syrien sur l'incapacité et l'arrêt de par la Banque Centrale de Syrie de la vente des devises aux banques et aux bureaux de change sont dépourvues de tout fondement et visent à provoquer la confusion et la panique parmi les citoyens pour déstabiliser la confiance en la livre syrienne, pour spéculer et réaliser des profits illégaux.

Il a fait noter que la flambée du cours de change sur le marché noir est injustifiée à l'ombre du financement des opérations commerciales et non-commerciales conformément au cours de change officiel.

"La BCS est déterminée à faire rétablir le cours de change à ses niveaux équilibrés et à contrôler la manipulation survenue sur le marché irrégulier", a dit Mayyaleh.

Il a averti les concessionnaires sur le marché noir des retombées de la manipulation et de la spéculation du cours de change de la livre syrienne.

Mayyaleh a affirmé qu'il n'y existe aucune justification de la hausse des prix des produits sur le marché local, laquelle avait été justifiée par la flambée du cours de change sur le marché noir, estimant que ceci est une tentative d'exploiter les circonstances pour réaliser des profits illégaux.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article