Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Justice Sociale / Démocratie Directe / Nation Europe et الأمة العربية de Stéphane Parédé ستيفان بردي

Meeting central à Quneitra pour commémorer le 31ème souvenir de la grève nationale des Golanais

17 Février 2013 , Rédigé par justicesocialeetdemocratiedirecte.over-blog.com

Meeting central à Quneitra pour commémorer le 31ème souvenir de la grève nationale des Golanais

14 Fév 2013

 

Quneitra  /  En signe de commémoration du 31ème souvenir de la grève générale et ouverte au Golan syrien occupé, le gouvernorat de Quneitra a organisé aujourd'hui un meeting central dans la maison de Golan de la culture et des arts dans la cité d'al-Baas dans le gouvernorat.

Les participants au meeting ont affirmé que le Golan est une terre arabe syrienne et ses habitants resteront toujours fermes face à toutes les pratiques de l'occupant israélien visant à le judaïser.

20130214-175226.jpg

Les participants ont insisté sur leur attachement à l'identité arabe syrienne et à la lutte contre l'occupant israélien pour libérer tout le Golan.

Ils ont estimé que la grève était une victoire des valeurs nationales et de l'appartenance à la Syrie.

Les participants ont apprécié les sacrifices consentis par l'armée arabe syrienne pour rétablir la stabilité et la sécurité dans la patrie.

Le gouverneur de Quneitra, Malek Mohammad Ali, a évoqué l'épopée des Golanais qui avaient exécuté ladite grève pendant six mois pour répliquer aux mesures raciales de l'occupant et à la décision injuste de Knesset d'annexer le Golan à l'entité sioniste.

Il a imputé la responsabilité de ce qui se passe en Syrie à tous ceux qui rejettent le dialogue et incitent à l'intervention étrangère.

Pour sa part, Ali Younes, chef de la commission de l'appui aux détenus syriens libérés et aux prisonniers, a abordé les violations sionistes répétées contre les détenus syriens, appelant le monde à agir pour les libérer vu qu'ils sont les soldats de la résistance populaire légitime face à l'occupation. 

Marche nationale au Golan occupé à l'occasion du 31ème souvenir de la grève globale et ouverte

A l'occasion du 31ème souvenir de la grève globale et ouverte au Golan arabe syrien occupé, les Golanais ont organisé une marche nationale imposante dans les villages occupés de Majdal Chams, de Baqaatha, de Massaadeh et d'Ain Qineh.

Les Golanais ont affirmé leur attachement à leur identité arabe syrienne et à leur appartenance à la mère patrie, la Syrie.

Les Golanais ont réitéré leur rejet catégorique de la nationalité israélienne.

En marge de la marche, un meeting a été organisé sur la place de Moudjahid Sultan Pacha al-Atrach à Majdal Chams, dans lequel les Golanais ont affirmé l'inéluctabilité de l'abolition de l'occupation et la poursuite de la lutte contre l'occupant jusqu'à la libération de tout le Golan.

Dans un communiqué lu par le doyen des détenus syriens libérés, Sedqi al-Maqt, les Golanais ont affirmé leur rejet catégorique de l'occupant israélien et de toutes ses mesures nulles, faisant savoir que l'option de la résistance est la seule qui garantit la libération du Golan occupé.

En outre, les activités civiles et populaires au Golan occupé avaient organisé hier une marche de voitures partant de la place de Sultan Pacha al-Atrach à la localité de Majdal Chams vers Massaada et Baqaara jusqu'à Ein Qinyah.

Un colloque a eu lieu aussi à cette occasion, auquel ont participé nombre de détenus libérés, dont Bicher et Sidqi al-Maqt, et Assem al-Wali qui ont passé en revue l'histoire de la grève nationale et le fermeté au Golan face à l'occupation israélienne, affirmant que les signes de la victoires paraissent à l'horizon grâce à l'armée arabe syrienne intrépide.

Les Golanais commémorent le 31ème anniversaire de la grève générale ouverte en affirmant que leur retour à la mère-patrie s'approche 

Au milieu d'une série de victoires de l'armée arabe syrienne sur les groupes terroristes armés, la confiance et l'espoir s'agrandissent chez les fils du Golan occupé quant à leur retour à la mère-patrie, La Syrie et la victoire sur l'ennemi. Pour les golanais cet anniversaire a une signification spéciale vu que l'agression occidento-sioniste persistante contre la Syrie a échoué durant les derniers mois de réaliser ses buts malgré l'intervention directe de l'entité sioniste.

Les golanais, qui ont mis en échec les tentatives de l'entité sioniste d'imposer l'identité israélienne et d'annexer leur terre, tiennent plus que jamais à leur terre et à leur appartenance à la mère-patrie, la Syrie.

Le secrétaire de la branche du mouvement des socialistes arabes à Quneitra, Mansour Moussa, a évoqué la fermeté des fils du Golan face au terrorisme israélien, à ses pratiques agressives et aux arrestations arbitraires, qui renforcent l'attachement des golanais à leur patrie.

Pour le front populaire pour la libération du Golan la fermeté du peuple syrien face à l'agression et aux sanctions imposées par les ennemis de la patrie conduiront à repousser cette agression et à la libération de tous les territoires occupés au Golan syrien.

De son côté, le Mukhtar des villages du Golan occupé, Isam Chaalane, a affirmé que toutes les tentatives de l'occupation israélienne de briser la volonté des golanais feront fiasco.

Quant au Souhayla Abou Rafee, qui est du village occupé de "Ein Qeniya", il a affirmé que malgré la politique adoptée par l'occupation contre les fils du Golan, ceux-ci ont fait tomber la décision israélienne sur le terrain car ils continuent à s'attacher à l'identité arabe syrienne.

La même chose pour Jad Abdulkarim Nasser, du village occupé de "Massada", qui a affirmé que l'ennemi perdra le pari à cause de l'attachement des golanais à la Patrie.

Pour Hussam Ammacha du village de "Baqaata" le Golan occupé retournera à la mère-patrie tant que l'occupation israélienne persiste et la fermeté des golanais et leur soutien à la Syrie seront le facteur décisif qui repoussera l'occupant et la mise d'un terme de la crise en Syrie.  

Sous le titre "le Golan est dans nos yeux", inauguration du 1er festival culturel à Soueida

Sous le titre "le Golan est dans nos yeux", les activités du 1er festival culturel de l'association de bienfaisance des Golanais, ont été commencé aujourd'hui à Soueida à l'occasion du 31ème anniversaire de la grève générale des Golanais face à la décision de l'annexion et de l'imposition de l'identité israélienne.

Bachar Nassar, membre du bureau exécutif du Conseil de gouvernorat, a fait savoir que l'organisation de ce festival culturel est une incarnation des valeurs nationales et un hommage à la mémoire des martyrs du Golan tomés du fait des actes perpétrés par les forces de l'occupant.

De son côté, le président du conseil d'administration de l'association de bienfaisance à Soueida, Hussam al-Aflaq, a affirmé que les sacrifices consentis par les Golanais, les détenus dans les geôles de l'occupant, et les forces armées arabes syriennes aboliront l'occupant et récupéreront le Golan à la mère patrie.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article