Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Justice Sociale / Démocratie Directe / Nation Europe et الأمة العربية de Stéphane Parédé ستيفان بردي

Messages du ministère des A.E. au secrétaire général de l'ONU et au président du Conseil de Sécurité appelant à la condamnation de l'acte terroriste qui a frappé hier à Salamyah

23 Janvier 2013 , Rédigé par justicesocialeetdemocratiedirecte.over-blog.com

Messages du ministère des A.E. au secrétaire général de l'ONU et au président du Conseil de Sécurité appelant à la condamnation de l'acte terroriste qui a frappé hier à Salamyah

22 Jan 2013

 


Damas /    Dans deux messages identiques adressés aujourd'hui, mardi, au secrétaire général des Nations Unies et au président du Conseil de Sécurité, le ministère des affaires étrangères et des expatriés a fait état de la poursuite
des actes criminels commis par les groupes terroristes armés, notamment al-Qaïda en Syrie (Jabhat al-Nosra), dont le dernier en date été l'agression commis, le 21 janvier, à Salamya (gouvernorat de Hama), par un terroriste suicidaire contre les citoyens innocents, lequel a fait 32 martyrs et des dizaines de blessés, en plus de la destruction de l'hôpital nationale de la ville qui était mis hors de service.

"Cet acte terroriste est intervenu comme une vengeance des habitants de Salamyah qui s'étaient tenus contre le terrorisme et affirmé leur résolution à protéger leur ville, leurs biens et la vie de leurs enfants", indique le ministère dans ces deux messages, faisant noter que cet acte n'était pas le premier contre cette ville.

Le ministère évoque dans le même contexte nombre d'actes terroristes suicidaires commis dans différentes régions contre des citoyens innocents, citant entre autres l'attentat contre une école à Nawa, au gouvernorat de Daraa (sud), où les terroristes avaiet volé des quantités du Diesel qui servaient pour réchauffer les enfants.

Le ministère a fait savoir que les terroristes ne cessaient de menacer les écoles syriennes de nouvelles agressions en cas où elles n'arrêtaient pas les cours, voulant disposer des écoles comme quartiers généraux pour leurs opérations et mobiliser les enfants.

"Mobiliser les enfants et s'en servir dans leurs actes terroristes abominables est devenu la fierté des groupes armés. Ces scènes sont disponibles sur les face book pour ceux qui voulaient voir", souligne le ministère, faisant noter que les terroristes qui se vantaient de n'être d'aucune nationalité et de n'avoir pas d'identité arrivaient de certains pays voisins, précisément de Turquie "qui avait ouvert largement ses portes à tous les terroristes du monde pour s'introduire sans restrictions en Syrie et qui leurs fournit l'arme dont ils se servaient pour agresser les Syriens et commettre des actes terroristes en Syrie".

Le ministère rappelle que les actes terroristes et ceux qui les soutenaient sont inclus dans les résolutions du Conseil de Sécurité relatives à la lutte anti-terroriste, y compris la 1373. "Ne pas les exécuter quand il en est questions des Etats et des gouvernements exerçant le terrorisme équivaut à une résolution de ces pays de répandre le terrorisme et d'avorter les efforts du Conseil de Sécurité pour le combattre.

Le ministère termine: La Syrie s'adresse une fois de plus au Conseil de Sécurité par un appel à condamner les actes terroristes qui frappaient en Syrie, et partout où ils se passaient dans le monde, et invite les pays qui empêchaient le Conseil de Sécurité d'assumer ses responsabilités à renoncer à telle position "qui ne sert ni la paix ni la sécurité en Syrie et partout dans le monde.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article