Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Justice Sociale / Démocratie Directe / Nation Europe et الأمة العربية de Stéphane Parédé ستيفان بردي

Nouveau bilan : /26/ martyrs et des centaines de blessés à l'issue des raids israéliens sur Gaza... un avion de guerre israélien abattu

18 Novembre 2012 , Rédigé par justicesocialeetdemocratiedirecte.over-blog.com

Nouveau bilan : /26/ martyrs et des centaines de blessés à l'issue des raids israéliens sur Gaza... un avion de guerre israélien abattu

16 Nov 2012

 

Gaza / La bande de Gaza avec ses zones et ses secteurs a été le théâtre depuis le début de l'agression (72 heures) ponctuée avec de centaines de raids aériens et de pilonnage d'artillerie des forces armées de l'occupant israélien et qui ont fait au moins /29/ martyrs et /270/ blessés dont au moins une centaine de bébés et enfants.

Selon les indicateurs et les indices sur le terrain, l'agression israélienne est appelée à perdurer étant donné que l'occupant intensifie sa mobilisation et faisant appel à plus de 16 mille réservistes israéliens pour une éventuelle offensive terrestre contre la bande de Gaza. 

Citée par l'agence palestinienne /Safa/, trois palestiniens sont tombés en martyrs, dont un dirigent des brigades d'al-Qassam, Ahmed Abou Jalal, son frère Amjad et son neveu Ziad dans un raid sur sa maison dans le camp al-Maghazi au centre de la bande de Gaza.

Par ailleurs, le ministre de la santé au gouvernement palestinien limogé, a affirmé qu'une personne âgée est tombée en martyrs et 4 citoyens ont été blessés dans le bombardement israélien du quartier al-Zeitoun (est de Gaza).

De son côté, l'agence palestinienne d'Informations, Maan, a indiqué que les raids israéliens avaient ciblé Jabalya al-Nazleh et Rafah.

L'agence a aussi indiqué qu'un avion de reconnaissance israélien avait bombardé l'entourage du foyer de la famille d'Abou Wardeh à Jabalya, faisant deux martyrs, dont un enfant, et 7 blessés. L'enfant, a indiqué Achraf al-Qedra, porte-parole du ministère de la santé à Gaza, Mahmoud Saadallah /3 ans/, alors que l'autre martyr n'est pas encore identifié.

Un Palestinien est aussi tombé en martyr et un autre a été blessé par un raid israélien contre la ville de Khan Younes au sud de la bande de Gaza.

De ce fait, 263 palestiniens ont été tués ou blessés depuis le début, mercredi dernier, de l'agression israélienne persistante contre la bande de Gaza.

20121116-181312.jpgPar ailleurs, les avions de l'occupant israélien ont déclenché aujourd'hui des dizaines de raids contre Gaza, visé le siège de la direction d'état civil relevant du ministère de l'intérieur dans le gouvernement palestinien limogé. Islam Chahwan, porte-parole du ministère de l'intérieur au gouvernement palestinien limogé, a fait noter que les avions de l'occupant avait déclenché plus de 130 raids contre la bande de Gaza.

Dans un communiqué, le ministère palestinien de l'intérieur, a condamné le ciblage de la direction d'état civil qui comprenait des registres anciens.

Les avions de l'occupant ont visé à l'aube le foyer de l'un des chefs des brigades d'al-Qassam, Mohammad al-Senwar, dans la ville de Khan Younes au sud de Gaza, faisant deux blessés parmi les citoyens.

A 06h.00, les avions de l'ennemi israélien avaient bombardé des sites des brigades du martyr Ezz al-Dine al-Qassam, faisant dix blessés parmi les citoyens.

Les avions israéliens ont aussi ciblé la ville de Rafah, de Khan Younes, de Deir al-Balah, du camp d'al-Breij et du quartier d'al-Zytoune à Gaza.

La résistance palestinienne abat un avion de guerre israélien à Gaza

La résistance palestinienne a déclaré qu'un avion de guerre israélien a été abattu aujourd'hui par un missile sol-air à Gaza.

Citée par la chaîne al-Aqsa, des sources de la résistance a affirmé qu'on recherche les débris de l'avion alors que les forces de l'occupation bombardent intensivement la zone où avait chuté l'avion.

De même, la résistance palestinienne a lancé, pour la 1ère fois, un missile à longue portée sur la Knesset israélienne et plus de 50 autres sur des sites, des objectifs et des colonies de l'occupation israélienne.

20121116-181242.jpg

D'après le correspondant d'al-Manar à Gaza, l'information de l'ennemi israélien a affirmé que le ministre israélien de la guerre, Ehud Barak, et les membres de la commission des affaires extérieures et de la sécurité à la Knesset s'étaient précipités vers les abris après la chute des missiles en direction de la Knesset à al-Qods occupée.

De même, Une explosion s'était fait entendre aujourd'hui à Tel-Aviv après que les sirènes d'alarme avaient retentis.

Des sources de l'occupant israélien a fait savoir que deux missiles ont visé le centre et le nord de Tel-Aviv alors que trois soldats israéliens ont été blessés, l'un d'eux grièvement blessé, à Askalan (Sud de Palestine occupée).

D'après l'information de l'ennemi israélien, plusieurs colons israéliens ont été tués et plus de 40 autres ont été blessés par les missiles de la résistance palestinienne.

L'information de l'ennemi a aussi reconnu l'arrêt du réseau d'Internet et du cellulaire et l'effondrement de la bourse sioniste, et parlé d'un choc et d'un état de panique parmi les colons israéliens du fait des missiles de la résistance palestinienne.

Sur un autre plan, la résistance a annoncé qu'elle avait visé hier un avion de reconnaissance israélien au nord de la bande de Gaza.

Dans un communiqué publié par le centre palestinien d'Informations, la résistance a fait noter qu'elle avait aussi visé par un missile un avion militaire israélien.

Des sources israéliennes ont reconnu la mort de trois soldats israéliens.

Dans le même contexte, l'UNRWA a fermé tous ses établissements pédagogiques dans la bande de Gaza en raison des développements sécuritaires actuels.

Cité par l'agence palestinienne de presse SAFA, l'UNRWA a démenti les nouvelles véhiculées prétendant que ses employés internationaux avaient quitté la bande à cause de la situation sécuritaire.

Quant aux réactions à l'agression israélienne, des dizaines de jeunes palestiniens des territoires de l'an 1948 avaient observé à al-Qods occupé un sit-in de protestation contre l'agression contre le secteur de Gaza.

L'agence Wafa a indiqué que les participants au sit-in avaient hissé des drapeaux nationaux et scandé des slogans condamnant l'agression israélienne contre Gaza.

En outre, nombre de Palestiniens ont exécuté dans la ville de Ramallah un sit-in de solidarité avec la bande de Gaza contre l'agression israélienne persistante, et hissé des pancartes condamnant cette agression.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article