Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Justice Sociale / Démocratie Directe / Nation Europe et الأمة العربية de Stéphane Parédé ستيفان بردي

Poursuites des réunions des sous-comités chargés de mettre au point les mécanismes nécessaires pour inviter les forces politiques au dialogue

2 Mars 2013 , Rédigé par justicesocialeetdemocratiedirecte.over-blog.com

Poursuites des réunions des sous-comités chargés de mettre au point les mécanismes nécessaires pour inviter les forces politiques au dialogue

28 Fév 2013

 

Gouvernorats  /  Les sous-comités chargés de mettre au point les mécanismes nécessaires pour inviter l'opposition nationale et les forces politiques au dialogue ont continué aujourd'hui leurs réunions consultatives.

A Idleb, le sous-comité s'est réuni avec nombre d'avocats et d'ingénieurs agricoles dans le gouvernorat.

Le gouverneur d'Idleb, Safwane Abou Saadi, chef du comité, a affirmé que la porte du dialogue est ouverte à toutes les parties pour échanger les points de vue.

Les interventions des participants ont mis l'accent sur le rôle national de l'armée arabe syrienne dans la protection de la patrie et la mise en échec du complot visant l'unité de la patrie.

A Soueida, le sous-comité a rencontré les membres et les chefs des unités administratives et les conseils locaux.

Le gouverneur de Soueida, Atef Nadaf, chef du comité, a fait savoir que le comité ne fait pas partie du dialogue mais sa mission est d'écouter les idées et les suggestions avancées par les participants aux séances consultatives.

Les interventions ont estimé que le dialogue représente un plan national clair pour sauver la patrie et doit être sincère et transparent.

A Damas, le sous-comité a rencontré des représentants des ordres de médecins, de dentistes, de pharmaciens et de médecins vétérinaires.

Le gouverneur de Damas, Bichr Sabane, chef du comité, a souligné l'importance du rôle des médecins et des pharmaciens dans la sortie de la crise actuelle que connaît la Syrie.

Les participants ont souligné la nécessité d'assurer le climat adéquat pour engager le dialogue et consolider la confiance parmi tous les citoyens pour surmonter la crise actuelle.

A Hama, le sous-comité s'est réuni avec des représentants des partis de l'Union Socialiste Arabe, Communiste Syrien et de l'Union Arabe Démocratique.

Le gouverneur de Hama, Anas Na'em, chef du comité, a indiqué que toutes les garanties juridiques et sécuritaires seront accordées aux participants au dialogue.

Les participants à la rencontre ont indiqué que la lutte contre la corruption, la recherche des opportunités de travail aux jeunes, l'amélioration du revenu du citoyen et la libération des détenus sont une priorité dans le règlement de la crise en Syrie.

A Homs, le sous-comité s'est réuni avec des personnalités politiques, sociales et culturelles à Talkalakh.

Le gouverneur de Homs, Ahmad Mounir Mohammad, a estimé que la crise en Syrie est une épreuve très difficile dont profite l'ennemi israélien.

Il a mis l'accent sur la collaboration des habitants des villages frontaliers avec les services compétents pour avorter les tentatives d'infiltration des terroristes à l'intérieur de la Syrie.

Les participants ont souligné la nécessité de régulariser la situation des citoyens arrêtés et enlevés, de rejeter la violence et de rétablir la paix intérieure.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article