Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Justice Sociale / Démocratie Directe / Nation Europe et الأمة العربية de Stéphane Parédé ستيفان بردي

Poutine : La communauté internationale doit interdire aux extrémistes et aux terroristes internationaux d'exploiter la crise en Syrie pour réaliser leurs objectifs

2 Mars 2013 , Rédigé par justicesocialeetdemocratiedirecte.over-blog.com

Poutine : La communauté internationale doit interdire aux extrémistes et aux terroristes internationaux d'exploiter la crise en Syrie pour réaliser leurs objectifs

28 Fév 2013

 

Moscou / Le président russe, Vladimir Poutine, a appelé la communauté internationale à interdire aux extrémistes et aux terroristes internationaux d'exploiter la crise en Syrie pour réaliser leurs propres objectifs, rappelant de l'attentat terroriste survenu il y a une semaine à proximité de l'ambassade de Russie à Damas et qui avait fait nombre de victimes dont des enfants.

Dans une conférence de presse tenue à l'issue de ses entretiens aujourd'hui à Moscou avec son homologue français, François Hollande, le président Poutine a dit : "En dépit des différences entre les positions de la Russie et de la France à l'égard de la crise en Syrie, nous appelons à la préservation de la Syrie en tant que pays démocratique et unifié. Il y avait beaucoup de points de vue communs sur la ligne générale de l'évaluation de la situation en Syrie".

Le président Poutine a ajouté que le président français avait avancé de nouvelles suggestions sur la crise en Syrie.

Tchourkin : Le règlement de la situation en Syrie est la priorité de la Russie au cours de sa présidence du Conseil de sécurité

Vitaly Tchourkin, délégué permanent de la Russie auprès des Nations Unies, a affirmé que le règlement de la crise en Syrie sera la priorité de Moscou au cours de sa présidence du Conseil de sécurité à partir du 1er jour du mois prochain.

Dans un entretien à la chaîne Russia Today, Tchourkin a fait noter que les positions russes et américaines vis-à-vis de la crise en Syrie ont été rapprochées, appelant à l'adoption du dialogue comme moyen pour résoudre la crise.

"Le Conseil de sécurité a mené des consultations sur la situation humanitaire en Syrie et toutes les questions relatives à la crise dans le pays. Notre position est claire et simple, celle de l'arrêt de la violence et de l'amorce d'un dialogue conformément au communiqué de Genève en tant que voie cruciale pour régler la crise en Syrie", a-t-il dit.

Tchourkin a fait noter que la communauté internationale est incapable de régler la crise en Syrie sans les Syriens eux-mêmes.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article