Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Justice Sociale / Démocratie Directe / Nation Europe et الأمة العربية de Stéphane Parédé ستيفان بردي

Sit-in de solidarité avec la Syrie dans plusieurs capitales du monde...refus de l'armement des groupes armés

17 Mars 2013 , Rédigé par justicesocialeetdemocratiedirecte.over-blog.com

Sit-in de solidarité avec la Syrie dans plusieurs capitales du monde...refus de l'armement des groupes armés 

16 Mar 2013

 

Vienne /L'Union nationale des étudiants syriens (branche de Russie) et les fils de la communauté syrienne à la Fédération Russe ont condamné, dans un communiqué commun, la position des Nations Unies à l'égard la crise syrienne et leur mutisme devant les actes de tuerie, de destruction et des explosions terroristes perpétrés par les groupes terroristes armés.

Le communiqué a condamné la campagne médiatique qui cache derrière elle le complot tramé contre la Syrie par les forces du mal, appelant l'ONU, en tant qu'organisation internationale officielle, à respecter ses engagements vis-à-vis des populations du monde, à réaliser la sécurité et la stabilité conformément aux lois de la légitimité internationale et à demander compte de ceux qui soutiennent le terrorisme le plus tôt possible.

De même, nombre d'étudiants syriens et des fils de la communauté syrienne en Autriche ont organisé, devant l'ambassade des Etats-Unis, un sit-in de solidarité avec la patrie sous le titre /levez vos mains de la Syrie/, renouvelant leur refus de l'hégémonie américaine et de l'intervention étrangère dans les affaires de la mère-patrie.

20130316-111356.jpg

Les participants ont condamné l'armement des groupes terroristes armés par ceux qui soutiennent le terrorisme en Syrie, et les sanctions injustes imposées sur le peuple syrien.

Au cours du sit-in, ils ont levé les drapeaux syriens et les photos du président Bachar al-Assad, en scandant des slogans condamnant le rôle des Etats-Unis qui oeuvrent à détruire et à envoyer des terroristes en Syrie en coopération de ses alliés régionaux et de la Turquie.

Ils ont réclamé, à cet effet, l'arrêt et la levée des sanctions économiques et politiques imposées aux Syriens, affirmant leur soutien au dialogue national global et au programme politique pour résoudre la crise en Syrie.

De même, l'institution de la solidarité chrétienne et nombre de Syriens, d'arabes et d'étrangères ont organisé en Autriche une marche de solidarité au centre de Vienne, pour appeler à la protection et au sauvetage des Syriens des attaques des terroristes et des extrémistes.

Les participants ont appelé à mettre un terme à toute forme d'intervention étrangère, condamnant la violence et les crimes perpétrés par les groupes terroristes armés contre le peuple syrien. Ils se sont adressés aussi à la cathédrale de vienne (Stephansdom) pour organiser des prières pour le rétablissement de la sécurité en syrie. 

20130316-111444.jpg

En Iran, les étudiants syriens et les Syriens résidant  se sont rassemblés aujourd'hui devant le siège des Nations Unies à Téhéran pour protester contre l'appui, par l'arme et l'argent, de l'occident, des Etats-Unis et de nombre de pays de la région, aux groupes terroristes armés, pour qu'ils tuent le peuple syrien, détruisent son infrastructure et affaiblissent le rôle axial de la Syrie dans le front de la résistance.

Dans un communiqué publié à cet effet, les participants à ce rassemblement ont incité les Nations Unies à assumer leurs responsabilités de combattre le terrorisme, de juger ses suppôts, de respecter la charte de l'organisation internationale qui prône le respect de la souveraineté des pays et le refus des ingérences dans leurs affaires intérieurs.

Ils ont plaidé pour l'unité nationale et le dialogue global pour résoudre la crise et rétablir la sécurité et la stabilité en Syrie et réitéré la résolution de défendre sa dignité de la Syrie et d'affronter toutes les conspirations qui visent ses positions nationales et ses principes.

"Nous, étudiants syriens et arabes dans les universités d'Iran, nous proclamons notre refus de toute sorte d'ingérence étrangère dans la décision syrienne et exigeons du secrétaire général des Nations Unies et des organisations internationales concernées à assumer leur responsabilité de faire face aux Etats qui visent notre pays", lit-on dans ce communiqué.

Les participants ont hissé le drapeau syrien, les photos du président Bachar al-Assad et des pancartes portant des slogans proclamant le soutien à la direction et à l'armée arabe syrienne, ainsi que des photos des crimes et des images de destruction commis par les groupes terroristes.

20130316-111520.jpg

Le chef de l'union nationale des étudiants syriens en Iran, Bassel Ka'dah, a indiqué que ce sit-in est un message aux Nations Unies et à tous les ennemis de la Syrie, leur disant que le peuple syrien se tenaient aux côté de son gouvernement pour purifier la patrie des terroristes, déplorant la position des Nations Unies, ses pays de l'occident et ses Etats-Unis qui dès le début encourageaient la violence en Syrie. 

En Tchèque, les étudiants syriens ont réitéré leur appui au programme politique pour résoudre la crise en Syrie et à l'amorce d'un dialogue national global.

Dans un communiqué publié lors d'un sit-in organisé devant le siège des Nations Unies à Prague, les étudiants ont affirmé leur position rejetant l'ingérence étrangère dans les affaires intérieures de la Syrie, dénonçant le rôle des médias occidentaux et régionaux dans la désinformation et la falsification des nouvelles dans le but de perturber la sécurité et la stabilité.

Les participants qui ont hissé des drapeaux syriens et des photos du président Bachar al-Assad ont apprécié les pays amis "qui défendent nos questions, nos positions et la ligne de la résistance, notamment la Russie et la Chine", ont-ils ajouté.

De même, une délégation des étudiants syriens présidés par Dr Ahmad Khadour, chef de la branche de l'Union en Tchèque, a rencontré, au siège de l'organisation, le représentant des Nations Unis en Tchèque.

Lors de la rencontre, Khadour a fait noter que les étudiants syriens condamnent l'appui des pays régionaux et internationaux aux groupes terroristes armés en Syrie.

Khadour a affirmé l'importance que les Nations Unies assument leur responsabilité dans l'exercice des pressions sur les pays actifs au niveau régional et international pour mettre fin au soutien des groupes terroristes armés, et sur l'opposition pour favorablement répondre au programme politique afin de résoudre la crise en Syrie et se mettre à la table du dialogue national pour parvenir à la réconciliation nationale.

En Slovaquie, la branche de l'Union Nationale des étudiants syriens a observé aujourd'hui à Bratislava un sit-in de solidarité avec la mère patrie.

Les participants au sit-in ont hissé des drapeaux nationaux, des photos du président al-Assad et des drapeaux russes et chinois pour proclamer leur appui à la patrie et au programme politique pour résoudre la crise.

Dans un communiqué dont l'agence SANA a reçu une copie, les étudiants ont dénoncé la conspiration étrangère tramée contre la Syrie.

Les étudiants ont condamné les médias occidentaux et régionaux qui s'écartent de la crédibilité professionnelle.

Dans le même contexte, Ali Ass'ad, chef de la branche de l'Union Nationale en Slovaquie, a exprimé sa solidarité et les étudiants syriens avec la mère patrie face au terrorisme.

Dr Ass'ad et une délégation des étudiants ont visité l'ambassade de Russie en Slovaquie et présenté une lettre reflétant l'appréciation des étudiants syriens aux positions russes courageuses et sincères vis-à-vis de la Syrie.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article