Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Justice Sociale / Démocratie Directe / Nation Europe et الأمة العربية de Stéphane Parédé ستيفان بردي

Sit-in en hommage à la mémoire des martyrs de l'explosion terroriste à l'université d'Alep

20 Janvier 2013 , Rédigé par justicesocialeetdemocratiedirecte.over-blog.com

Sit-in en hommage à la mémoire des martyrs de l'explosion terroriste à l'université d'Alep

17 Jan 2013

 

Gouvernorats  /  Nombre de sit-in ont été observés aujourd'hui dans plusieurs gouvernorats en hommage à la mémoire des martyrs tombés du fait de l'explosion terroriste survenue avant-hier à l'université d'Alep.

A Damas, les employés au ministère de l'enseignement supérieur ont observé un sit-in de deuil en hommage auxdits martyrs.

20130117-185635.jpg 

Les participants au sit-in ont hissé des pancartes dénonçant cet acte terroriste exécuté par des groupes terroristes armés.

Mohammad Yehya Maalla, ministre de l'enseignement supérieur, a fait noter que ce sit-in avait pour objectif de se solidariser avec les étudiants de l'université d'Alep et leurs familles.

Maalla a affirmé que le ministère poursuivra l'enseignement, la recherche scientifique et les examens.

Il a fait savoir que la réhabilitation de ce qu'avaient saboté les groupes terroristes armés avait commencé hier, soulignant que les examens à l'université d'Alep se poursuivront dimanche prochain.

Pour sa part, Mohammad al-Ahmad, secrétaire de la branche de l'université de Damas du parti Baas Arabe Socialiste, a estimé que le ciblage des infrastructures des universités, des cadres scientifiques et des étudiants est celui de la patrie.

Mohammad Amer al-Mardini, recteur de l'université de Damas, a affirmé que l'université est disposée à octroyer toute aide aux étudiants de l'université d'Alep.

A Alep, Les étudiants de la ville ont observé aujourd'hui un sit-in en hommage à la mémoire des martyrs de l'université d'Alep.

Le chef de la branche  de l'Union nationale des étudiants de Syrie à Alep, Mohammad Za'zou', a indiqué à l'agence SANA que cet acte terroriste n'obligera pas les étudiants à ne pas poursuivre leur apprentissage.

De son côté, l'étudiante, Rania al-Qadi, a affirmé que cet acte terroriste perpétré par les groupes terroristes armés à l'université d'Alep fait preuve de la faillite de ces groupes, tout en condamnant l'acte sauvage qui avait visé les tribunes scientifiques à Alep.

Pour sa part, l'étudiant Ali Rida a estimé que cet acte avait dévoilé l'ampleur de la haine des groupes terroristes.

Nombre d'étudiants participant au sit-in ont apprécié les sacrifices consentis par l'armée arabe syrienne face au terrorisme visant la Syrie.

A Hassaké, les étudiants de l'université d'al-Fourat ont observé aujourd'hui un sit-in pour condamner le crime abominable commis par les groupes terroristes armés contre les étudiants à l'université d'Alep.

Dans une déclaration au correspondant de SANA, Jack Mardini, recteur de l'université d'al-Fourat, a fait noter que ce sit-in avait pour but de rendre hommage à la mémoire des martyrs tombés du fait de cet acte terroriste criminel.

Il a affirmé que les étudiants dans les différentes universités syriennes resteront fidèles à la patrie et poursuivront le processus scientifique en dépit de tous les actes criminels visant à l'arrêt du processus pédagogique dans les universités.

De son côté, al-Ayham Qirane, chef de la branche de l'Union Nationale des étudiants de la Syrie à Hassaké, a indiqué que ce sit-in vise à condamner les actes terroristes et criminels qui avaient ciblé l'université d'Alep.

Nombre d'étudiants participant au sit-in ont fait noter que les crimes perpétrés par les groupes terroristes armés s'inscrivent dans le cadre des crimes visant les Syriens et les infrastructures pour exécuter le plan tramé par l'Occident, affirmant que les étudiants de la Syrie poursuivront leurs études, l'affrontement des actes terroristes et la construction de la patrie. 

A Hama, un autre sit-in a été observé par les centaines d'étudiants de la branche de l'université d'al-Baas dans le gouvernorat.

Les participants au sit-in ont affirmé leur rejet de ces actes terroristes visant le peuple syrien.

Le gouverneur de Hama, Anas Na'em, a affirmé que la sécurité et la stabilité dont jouissaient la Syrie seront rétablies pour une autre fois dans la patrie. 

Dans le même contexte, les étudiants syriens qui poursuivent leurs études en Russie, les membres de la communauté syrienne en Russie et nombre de citoyens russes ont condamné lors d'un sit-in organisé devant l'ambassade de Syrie à Moscou ledit acte terroriste.

Les participants au sit-in ont affirmé leur appui à la Syrie dans la défense des principes de droit et de justice.

Dans une déclaration au correspondant de SANA à Moscou, Saïd Gvorov, sous rédacteur en chef du magazine russe VVB, a exprimé son malheur pour les victimes tombées du fait de l'explosion survenue à l'université d'Alep.

Dans une autre déclaration, Darya Mitina, ancienne députée à la Douma, a fait noter qu'elle avait participé à ce sit-in pour rendre hommage à la mémoire des martyrs de l'université d'Alep, tout en condamnant l'escalade terroriste après le discours important du président Bachar al-Assad et le programme avancé pour sortir de la crise actuelle. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article