Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Justice Sociale / Démocratie Directe / Nation Europe et الأمة العربية de Stéphane Parédé ستيفان بردي

Syrie : La décision de la Ligue arabe sur la Syrie constitue une violation flagrante de la Charte de la Ligue

28 Mars 2013 , Rédigé par justicesocialeetdemocratiedirecte.over-blog.com

Syrie : La décision de la Ligue arabe sur la Syrie constitue une violation flagrante de la Charte de la Ligue

27 Mar 2013
Slideshow image

Damas/ Le gouvernement syrien a affirmé que la décision prise le 26 mars courant par la Ligue arabe à Doha est sans précédent tout le long de l'histoire de la Ligue et qu'elle viole d'une façon flagrante la charte et le statut de la Ligue et les règles de l'action arabe commune.

Dans un communiqué dont une copie est parvenue à l'Agence Sana, le gouvernement syrien a précisé que ladite décision qui vise le rôle et la méthode de la résistance aura des répercussions dangereuses sur l'avenir de la Ligue, l'action arabe commune et la sécurité nationale arabe.

Le communiqué a ajouté que les décisions de la Ligue arabe contribuent à l'augmentation de l'effusion du sang syrien, encouragent le terrorisme et les terroristes et encerclent les efforts réels déployés par des parties et Etats soucieux de la Syrie pour parvenir à une solution politique basée sur le dialogue entre les Syriens et le refus de l'ingérence extérieure dans les affaires de la Syrie.

Le gouvernement a indiqué que cette décision constitue un antécédent dangereux et destructeur pour la Ligue et dévie son rôle sur le chemin normal et qu'elle compromet la région arabe, étant donné que le ciblage de la Syrie aujourd'hui sera suivi par d'autre pays demain.

Le communiqué s'en est pris à certains pays dont le Qatar qui a violé la décision de la Ligue et domine sa volonté indépendante pour imposer des politiques et positions qui sont en contradiction avec son histoire, sa charte et ses traditions confiées, en exécution de l'agenda d'Israël et des pays occidentaux qui le soutiennent.

Le gouvernement syrien a affirmé que le sommet de Doha par sa décision, a encouragé la méthode de la violence, de l'extrémisme et du terrorisme qui constitue un danger non seulement pour la Syrie mais pour la nation arabe et le monde tout entier.

"La décision sert de couverture fausse à des pays qui annoncent franchement leur appui au terrorisme en Syrie", a ajouté le communiqué qui a mis en garde ces pays qui jouent avec le feu par l'armement, le financement et l'entraînement des terroristes alors qu'ils ne seront pas à l'abri de l'incendie qui atteindra leurs pays.

Le gouvernement a affirmé que la Syrie est au cœur de la nation arabe et dans la conscience de son peuple et qu'elle restera le symbole de l'arabité, soucieuse de défendre les causes et les intérêts stratégiques supérieurs de la nation, dont en tête la libération des territoires arabes occupés et la récupération des droits arabes spoliés.

Le communiqué a indiqué que la Syrie poursuivra le travail pour rétablir la sécurité et la stabilité, protéger la patrie et les citoyens syriens et lutter contre le terrorisme pour sauvegarder son unité, sa souveraineté et son indépendance.

Le gouvernement a enfin exprimé son refus catégorique des décisions du sommet de Doha concernant la crise en Syrie et leurs résultats dangereux et qu'il se réserve à prendre les mesures convenables pour défendre sa souveraineté et les intérêts de son peuple.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article